Après un article paru sur la depeche du midi, je relaye un article écrit par un technicien de l'équipe expertise, faisant suite à la discussion avec l'homme  qui a vu l'ourse.

 

 

Trail de La Biroussanne – 24 Juin 2018.

 

 

 

Après de nombreuses semaines pluvieuses et de nombreux dommages causés dans le Biros par les intempéries de ce printemps, Le Trail de La BIROUSSANNE tire les rideaux après une belle journée estivale et sportive.

 

La veille, le camping municipal accueillait déjà une dizaine d’occupants surement venu assister par la même occasion à la traditionnelle « Sent Joan », organisé par le groupe « Les Biroussans ».

 

Le hasard du calendrier permettait donc d’organiser conjointement nos deux événements. De communiquer ensemble sur ce weekend là, et ainsi faire découvrir le savoir faire de nos deux associations respectives, Les Biroussans et l’A.P.T.P.-« Association pour la Promotion des Traversées Pyrénéennes ». En même temps, cela permit d’associer une tradition locale, culture avec  la course de montagne.

 

Ben du coup, dimanche  à 6h du matin, la nuit avait laissait la place à l’aube… « Les Biroussans » à « l’APTP ». Mais c’était aussi la mobilisation des bénévoles pour terminer l’aménagement de la place Naut-Aran, où se tenait la veille - le feu de la Sent Joan.

 

7H15, nous étions dans les starting-blocks pour accueillir les concurrents. Tout, tous et toutes étaient en place. La 3eme génération de bénévoles, Camille E. & Aurélie E., s’attelaient pour la première fois au travail administratif des inscriptions.

 

Ben oui, j’allais oublier… cette année nous fêtons également notre trentième année d’organisation ! Au tout début, fin des années 80, c’était une course internationale SENTEIN-MONGARRI,  puis l’histoire a continué avec « La Course du Pic de l’Har » et maintenant  « Le Trail de La Biroussanne ». La volonté de bien faire, l’accueil des coureurs reste le même. Dans ce fabuleux théâtre qu’offre la vallée du Biros, les parcours ont évolué au gré des années. Seul le speaker demeure le même : Raymond P. dit « Guillem de Nadau » du hameau de Morere rouge.

 

 Les présidents ont changés après de longues années d’investissements. Didier E. dit « Juan David », M. DESJARDIN - directeur de la centrale hydro-électrique EDF, Raymond P. dit « Guillem de Nadau » Francis J., Hubert B, puis moi-même Mathieu L dit « barràu ».  Je ne pense avoir oublié personne (j’espère). J’ai rajouté les sobriquets, ça demeure encore dans le parler au fond des vallées comme la notre. Et oui, ici, la vieille maison d’une famille porte un nom !

 

Revenons à nos moutons, 8h le bus embarque les 34 concurrents de la Marche Nordique en direction du lieu dit « Balascou ». Un vacancier allemand, rencontré lors du balisage, remporte l’épreuve en 2h46. Chez les féminines, C’est le podium de la famille MARTY encouragée par les grands-parents, bénévoles sur le parcours. Lolie MARTY MARTINES grimpe sur la plus haute marche en 3h20.

 

8h00, un petit groupe de 9 randonneurs accompagnés par Aurélien LOUBET-Brevet d’état A.M.M. partent découvrir une soulane du Biros et son ancienne carrière de Marbre.

 

8h45, nous continuons avec 92 coureurs sur le Trail de 23Km. Un petit mot sur : Pascal P., que j’aperçois dans ce troupeau formé par tous ces coureurs. C’est traditionnel, chaque année à la mi-juin, l’équipe sentier de la communauté de Commune œuvre à nettoyer nos parcours, poser la passerelle à Aurendech. Nous sommes conscients que c’est un luxe, et que ce n’est pas rien. Je dirai même sans eux, La Biroussanne ne serait pas organisée. Vous l’avez devinez, Pascal fait parti de cette équipe. J’espère que nous pourrons encore compter sur eux l’année prochaine pour dégager les 28Km de sentiers perdus au cœur de la montagne Biroussanne.

 

Allez, j’enchaine. Sur la ligne de départ, je tends le micro au vainqueur de l’année passée-Stéphane CAVALCA pour présenter le parcours aux nouveaux puis le départ est donné. La course se passe, ça bataille chez les filles.

 

 1 :51 :49 plus tard, Stéphane franchit la ligne en tête. Il explose de record de DESTRADE (1 :56 :25 en 2015). Pour le podium, les positions et les écarts restent assez figés entre Pascal CLAUSTRE et Guillaume BOUTINAUD (2017 :1er ESPOIR). Dans la dernière ligne droite, il revient  sur Pascal qui pensait finir son Trail sans sprinter. Il ne l'a pas entendu arriver et lui passe finalement devant, sur la ligne en 2 :03 :09.

 

Chez les filles, ça bataille toujours autant ! Après 2017, avec un Mano à Mano entre Nadège SERVANT (record 2 :25 :32) et Carine GRAND. C’est rebelote ! Un quatuor féminin se dessine rapidement pour offrir un bien joli récital. Fanny BELLUCCI (TRAIL de La CALEBASSE, à noter sur vos agendas) en découd avec l’espagnole Maria NUNEZ MUGUERZA pour prendre la tête de la course. Pour la dernière marche, c’est la même entre Cécile BLANC et Marie DONIES.  Au final, Fanny gagne en 2 :28 :01 suivi de Maria 2 :28 :37. La dernière montée permet à Cécile de prendre la 3eme place en 2 :39 :16.

 

Sur ce parcours de 23 Km, tous les participants furent rapides. Les dernières Catherine M et Sylvie D. bouclent le parcours en 3h54.

 

9H30, il est tend de lancer le petit dernier. Ça faisait quelques temps que nous y pensions.

 

Passer du stade du projet à la réalisation, c’est une autre histoire. 23km, c’est costaud et les jeunes cadets ne pouvaient pas participer à la fête.

 

Monter, dans la vallée ce n’est pas bien compliquer. Ça grimpe de…..suite ! Concocter un ensemble de 10 Km et trouver comment descendre par un autre itinéraire, ce n’est pas facile.

 

Pas mal d’hésitation, je discute du projet avec Eric DESTRADE et des repérages du spiridon du Couserans sont effectués. Encore dernièrement, tous les sentiers étaient biens boueux. Pas très rassurants pour proposer la descente envisagée. Au final, le soleil pointe enfin le bout de son nez, le ciel s’éclaircit…parfait.

 

 23km, c’est costaud. Ben le 10Km, il est pas mal. Vraiment typé montagne, à l’image de nos montagnes, il sera rude et complet. Le début du parcours propose de découvrir le fond de la vallée de l’Isard  et ses 3 hameaux. Ensuite, ça bifurque et s’élève sur un chemin du versant des « Aurisis »- Aurisis= ceux qui ont la peau tanné par le soleil. Une fois arrivé au Hameau de « Bencarrech », un petit mur à passer en mode KV - 500m pour 130m de D+. Pour la petite histoire, ce tronçon de chemin était emprunté, par le vice président chaussé de galoche  lorsqu’il était enfant pour se rendre à l’école de Sentein. Donc après avoir batané dans ce passage, on arrive au hameau du Playras. Vous êtes chez Julien P. dit « Coho » et Mathieu L. dit « Barràu ». De là, ça reste exigeant pour rejoindre le Col de BLAZY et attaquer la descente par l’ancien chemin de crête jusqu’à Sentein. Une bonne descente droite, technique à faire fumer les cuisseaux des novices.

 

36 candidats au départ dont 4 cadets, c’est génial. Objectif atteint. Puis vient la cerise sur le gâteau, la copine Nathalie DURRIEU (Normalement, elle est  plutôt à cavaler sur le bitume avec son copain Nathanael B.), prend part à cette 1ere édition accompagnée par de nombreux membres du Spiridon du Couserans dont Monique B et Michel B...Après, il y a une autre locale, Bénédicte SEGURET lauréate du challenge2017 Ariège- Terre de Trails organisé parle CDCHS09. C’est TOP !!

 

C’est parti, Claude VIDAL (Galopins du Cagire) prend les devants pendant les 7Km de montée et 3Km de descente jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

Claude boucle en 1:03:07 suivi de Nathalie DURRIEU avec Valentin dans les bras (C.A.S.G.) 1 :05:55.  Le troisième, MONTPELLER Jean Noel, membre de l’A.C. Pamiers 1 :07:52, alors arrive en  4eme au scratch Bénédicte SEGURET (Spiridon du Couserans). Ça s’enchaine avec en 5eme position, le grec de Buzan, KANELLOPOULOS Dimitrios 1 :10:25 et le premier cadet SESSA Pablo en 1 :12 :10. Puis vient la troisième féminine PIQUEMAL PASTRE Marie Laure (Spiridon du Couserans) 1 :18 :15.

 

Puis un peu plus loin Monique B., 1 :49 :18, la trésorière du Spiridon. Petit clin d’œil, car habituellement nous nous retrouvons lors de voyages en Allemagne quand son fils prend part à un marathon. A Frankfurt, elle m’a dit : «  je viendrai ». Elle est venue. Bravo !

 

Au total, il y aura eu 171 participants à nos épreuves, nous vous sommes reconnaissants d’être venu découvrir notre petite commune lotie au fond des Pyrénées.

 

Après la traditionnelle remise des prix, cela se concluat donc autour d’une grande tablée de 200 convives papotant et souriants pour le plus grand bonheur des organisateurs.

 

Pour finir la journée en beauté, en terre d’ovalie qu’est le Couserans, le Club de St Girons remporta brillamment sa finale du championnat de France. Beaucoup de bénévoles sont restés à Sentein pour permettre l’organisation de la course. Je les remercie de soutenir nos initiatives sportives.

 

Bien évidemment,  rien ne fut possible sans les 80 bénévoles (environ)  ainsi que les pompiers du Castillonnais, les pisteurs-secouristes (Guzet-Neige, Le Mourtis, et Y.P.) le docteur, l’infirmière, les gendarmes de Castillon en Couserans et nos sponsors SUBRA-CST, EDF, La Fromagerie de La Core, RunningConseil, EA FIT, les collectivités locales et la municipalité de Sentein. UN GRAND GRAND MERCI à Eux.

 

30 années d’existence méritaient un compte-rendu un peu plus conséquent qu’à l’accoutumée.

 

 

Le Président de l'Association pour la Promotion des Traversées Pyrénéennes -

 

« Barràu ».

 

 

14 Juin 2017

Une certitude, il fait chaud. En attendant, les préparatifs sont en cours pour organiser une nouvelle édition de La Biroussanne.

 

Le parcours reste identique aux deux précédentes éditions remportées par Éric DESTRADE chez les hommes et Stéphanie GOUAZÉ et Nadège SERVANT chez les dames.

 

Les pré-inscrits bénéficient toujours d'un fromage de Bethmale.

 

Un nouveau film sera réalisé grâce au concours de bêta-drone et m7.

 

Comme dans tout village gascon qui se respecte, le repas clôturera la journée avec en entrée Jambon du Pays-melon, Côte de porc- Gratin de pâte, fromage, croustade.

L'association n'attend que vous pour profiter de cette journée et de l'air vivifiant du Biros.

 

En parallèle, c'est tenu la 29eme AG de l'association.

Normalement, à l'automne sera organisé un KV sur les pentes du Bois de Rouge qu'emprunte le GR10.

 

Quoi dire de plus... Le Vendredi soir à 23h00 (veille de la course) sera organisé le traditionnel Feu de La Sent Joan par le groupe folklorique des Biroussans, lequel sera précédé d'un spectacle de danses traditionnelles.

 

Bonne soirée et à bientôt.

Le 13 Juillet 1996 eu lieu la 1ère édition du Tour du Biros. Deux décennies plus tard et une 19eme édition ont retrouve 47 inscrits, 45 partants dont 44 sont à l’arrivée. L’édition 2016 du Tour du Biros s’est déroulée un samedi, dans le cadre des festivités de SENTEIN. Du coté des féminines, le record de l’épreuve tombe, ce qui n’est pas étonnant vu les concurrentes présentes au départ.

Carine GRAND l’emporte en 1:18 :33 suivie par

Nathalie DURRIEU, en 1 :18 :39 et Nadege SERVANT en 1 :22 :18.

C’est un sacré beau podium.

Chez les gars, Victoire de Jérémie BASCAING en 1 :12 :20.

A la deuxième place, GRANGE David 1 :12 :35 et sur la dernière marche du podium Christophe VIVES en 1 :13 :58.

De belles performances ont été réalisées par les sociétaires du CASG venus participer au Tour du Biros, ainsi qu’une forte présence des membres du spiridon du Couserans emmenés par le Président Michel BAUZOU. Rémy JEGARD de RUNNING MAG prend la 4eme place.

De notre côté l’année 2016 est terminée, on souhaite une bonne continuation à toutes les concurrentes et tous les concurrents, en espérant se revoir en 2017.

Un grand merci à tous les bénévoles pour le temps consacré à l’organisation des épreuves, et la disponibilité de chacun permettant la bonne tenue des deux épreuves que sont Le Trail de La Biroussanne et Le Tour du Biros.

 

Décor planté pour cette édition 2016, une grosse masse nuageuse enveloppe les montagnes, le fond de l’air est frais, ce sera une journée humide. Qu’importe, sur les 77 inscrits, 71 motivés sont finalement sur la ligne de départ pour parcourir la seconde édition de ce tracé de 23Km de « La Biroussanne ».

 

Dans le cadre vivifiant et exigeant du Biros, le départ est donné à 8h30 pétante, Destrade et Claustres prennent la tête de la course.  Destrade passe au Col de Rous où se termine la piste forestière en 27’, avant de rejoindre le Col de Cos en 1h01 suivi de Pascal CLAUSTRES, Jean RODRIGUEZ, et de Jérémie BASCAING.  

 

La descente permettra à Jérémie de passer Jean et de compléter le podium. Au passage, Jérémie améliore son temps de dix minutes et confirme sa prestation réalisée chez nos voisins d’Aulus les Bains sur la course du « Tourn d’Ars ». Belle progression pour ce coureur couserannais (d’ailleurs  beaucoup de participants ont amélioré leur temps sur cette édition).Pendant ce temps, à l’avant de la course, rien ne change, Eric DESTRADE remporte une nouvelle fois la Biroussanne en 1 :57 : 02 c’est un temps équivalent à 2015, suivi de Pascal CLAUSTRES.

 

Chez les féminines, on peut noter le retour gagnant de Nadege SERVANT en 2 :33 :28. , au passage, elle améliore le record de l’épreuve en devançant  Stéphanie GOUAZÉ, laquelle avait remporté La Biroussanne 2015 en 2 :42 :05.  suivie par BEZIAU Diane et Audrey SABADIE.

 

Sur l’épreuve de Marche Nordique, le club de Muret participait pour la première fois à notre épreuve de 18Km / D+ 850m. Dix participants se sont élancés au départ de la piste de Monteillé afin de rejoindre Sentein. Il n’y avait pas de classement sur cette épreuve.

 

A la grande satisfaction de l’organisation, tous les participants ont rejoint la ligne d’arrivée. Aucun abandon, et aucune blessure, félicitations à tous les concurrents pour leur course et les nombreux bénévoles pour leur présence.

 

Que dire de plus sur ce week-end, et dans le petit monde de la course à pied…le couserannais s’exporte bien puisque le jeune François ROUGEAN a remporté la Ronda de Caranca, et Eric DESTRADE a enchainé avec une 4eme place sur l’Ossaloise dans le cadre du Challenge de l’OSSAU.

 

Maintenant, un peu de repos avant d’organiser le Tour du Biros, le samedi 13 Aout 2016 à 9h00 dans le cadre des festivités de Sentein.

 

16 Juin 2016

 

Petit point météo à J-9 du Trail de La Biroussanne 2016 :
Une petite poudrée de neige sur le Pyrénées à 2200m, l'hiver continue en haute montagne !

 

Avant la course montagne de samedi,
Le groupe folklorique "Les Biroussans " organisera Jeudi 23 Juin 2016, Sent Joan à Sentein :
18h30 apéritif offert par la municipalité de Sentein
19h30 : Repas sous chapiteau animé par les groupes folkloriques (réservation auprès de l'office de tourisme du Castillonnais – 05 61 96 72 64 – mél :info@tourismecastillon.com)
21h30 : spectacle folklorique avec le groupe de Madère et les Biroussans (groupe massipous, joesis et adulte)
23h00 : feu de Saint Jean
23h30 : bal trad - scène ouverte

 

Revenons à nos moutons, à savoir Le Trail de La Biroussanne ;
Le camping municipal sera ouvert la veille de la course pour les coureurs.

Seulement les coureurs préinscrits par Internet ou formulaire papier bénéficieront d'un Fromage de Bethmale (500/600g).

A l'Arrivée, à partir de 11h30 pour 10€ le repas sera composé :
- Salade de Tomates.
- Saucisses Frites
- Fromage de Bethmale
- croustade
- café

La remise des prix est prévue à 12h15.
Les lots sont composés de Bons d'achats Running Conseil (voir réglement), et de vêtements techniques.

Y a plus qu'a prendre le départ, Samedi 25 Juin à 8h30.
Toute l'équipe de bénévoles de l'APTP vous attend.

De retour du marathon de Hambourg, un petit reportage photo sur la course de 2 coureurs couserannais, Nathanael Bordes (2:29:12) et manu Dos Santos (2:53:57).


15 Avril 2016,
Les préinscriptions sont ouvertes.
Seulement les coureurs pré-inscrits bénéficieront du lot gastronomique  offert pour un engagement sur le Trail de La Biroussanne, ou de la Marche Nordique.

Le Tour du Biros a eu bien lieu, et ce fut une bien belle édition pour cette année 2015. Tout les ingrédients (nombre de coureurs, météo, ambiance) étaient réunis à la grande satisfaction de notre association.
82 inscrits et 78 partants, que nous retrouvons tous à l'arrivée.
Chez les féminines, LAFFONT Virginie remporte le Tour du Biros, suivie de LECOCQ Julie, et de COLLEONI Isabelle. Un beau podium disputé jusqu'à la ligne d'arrivée.
Chez les Hommes,nous retrouvons un beau triplet Couserannais. Première participation et première victoire pour Eric DESTRADE (CASG/ SPIRIDON du COUSERANS). C'est le doublé !! En juin, il avait déjà remporté "Le Trail de La Biroussanne".
Le podium est complété par BUFFARD Sébastien (Team New Balance), en préparation pour l'UTMB.
Sur la dernière marche du podium, DOS SANTOS Manuel (CASG), en préparation pour le MARATHON de BERLIN.

Pour les photos, c'est par là:

Merci à l'équipe de AFUM TEAM
https://plus.google.com/photos/100383961527812282334/albums/6181058032695157361
https://plus.google.com/photos/100383961527812282334/albums/6181077579917111809

Running Mag

  • L'article de Remi JEGARD :

http://www.runningmag.fr/8140/tour-du-biros.html

  • Les photos

https://plus.google.com/photos/112641040165428969212/albums/6180940382680382609
https://plus.google.com/photos/112641040165428969212/albums/6181012146427145409?cfem=1

Les photos de Nathanael BORDES :

https://goo.gl/photos/tpHWiicLkRB3wX698

Un petit tour, version reporter photos,  à Aulus championnat de France 2015 de Kilometre vertical avec Nath & Natha.


Logement/camping

Le camping municipal de Sentein, et l'aire de camping-car de Bonac-Irazein sont prêts à vous accueillir.